Atliance

AccueilGraphologieGraphothérapieMorphopsychologieEntretiensAgendaAteliers TémoignagesSculpturesPresseContactAssociation



GRAPHOLOGIE

Graphologie,  ce que mon écriture raconte sur moi






 

"Aimez-vous votre écriture, cette parole peinte ", vous sentez-vous en accord avec elle ? S'est-elle transformée au fil du temps ? Ou dites- vous : " Mon écriture ressemble à celle de mon père, ma mère... trop scolaire..., en patte de mouche,... je ne la trouve pas belle ".

Savez-vous que les critères de beauté, du respect des pleins et des déliés, des lettres " bien faites " ne sont pas un critère marquant en graphologie ?

Haut de la page Au fait, qu'est-ce que la graphologie ?

La graphologie (du grec "graphein", écrire, et logos, science) étudie le lien entre le déroulement de la trace écrite et les correspondances psychologiques qui s'y rattachent.

L'écriture maladroite de l'enfant, conventionnelle ou originale de l'adulte, tremblante du vieillard ont des caractéristiques riches de sens en graphologie: tout graphisme est une empreinte unique à chacun. Ecrire sert à communiquer, imprimer sa marque, fixer sa pensée. Pourtant, ce n'est pas le sens du texte qui parle au graphologue. La question fondamentale qui se pose est : " Qui écrit ? "

Le graphologue (qui n'est pas un voyant !) a donc besoin de connaître la nationalité du scripteur (le mode d'apprentissage varie d'un pays à l'autre), le milieu socio culturel et le niveau d'études, l'âge du scripteur (qui ne correspond pas toujours à la maturité affective reflétée dans l'écriture), son sexe (l'écriture ne permet pas de façon certaine de préciser le sexe physique mais psychologique : les composantes masculines chez la femme et féminines chez l'homme). Plusieurs documents échelonnés dans le temps permettront d'étudier l'écriture dans son évolution. La signature est indispensable.

Muni de ces renseignements, le graphologue met ses compétences au service de l'homme qu'il voit en évolution ; son travail propose une photographie psychologique de chacun dans son actualité, source d'une compréhension élargie de son fonctionnement et de sa dynamique de vie.

Alors, prêt à tenter cette démarche ?

Haut de la page Une analyse graphologique propose :

  • un service au particulier : avec des synthèses portant sur les trois plans de l'intelligence,  de l'activité, de l'affectivité ;
  • un service à l'entreprise : une aide au recrutement ou à la gestion du personnel ;
  • un accompagnement à l'orientation scolaire et professionnelle.

Haut de la page Ouverture :

Quel lien établir entre la graphologie et la morphopsychologie ?

Voici une approche complémentaire de notre personnalité dans sa richesse et sa complexité, dans ses forces et ses zones de défis. Ces deux sciences humaines proposent les outils pour s'accueillir au plus juste de sa vérité, en lien avec autrui. Le visage, reflet direct de notre constitution de base a une dimension génétique : notre hérédité y est inscrite. L'écriture, que l'on apprend à l'école, fait davantage appel à l'acquis. Notre visage montre clairement nos potentialités de fond, notre écriture révèle l'actualisation ou non de ces potentialités.

Ne l'oublions pas : derrière chaque graphisme se cache un visage dont l'étude éclaire le faciès de l'écriture.

Haut de la page Quizz

Imaginez-vous écrire Ecrire une lettre d'amourou un Ecrire un courrier administratif. Quel stylo et quelle couleur d'encre privilégiez-vous alors ?

Comment ordonnez-vous la lettre ? En respectant la mise en page ou en l'envahissant, bousculé par le besoin d'exprimer vos sentiments ?

La dimension de votre écriture varie- t-elle selon votre interlocuteur ?

Vos lignes sont-elles, donc, " tirées au cordeau " ou fluctuantes ?

La forme des mots est-elle courbe, anguleuse, ouverte ou repliée sur elle-même ?

Les lettres des mots varient-elles dans leur inclinaison à droite, à gauche ?

Sont-elles liées entre elles ou coupées les unes des autres ? 

Appuyez-vous sur la feuille quitte à la déchirer ou l'effleurez-vous au risque de vous effacer ?

Quelle rapidité à écrire selon votre destinataire ?

Haut de la page Réponse

Privilégier un stylo à plume au bic traduit plus fidèlement la qualité de l'encre déposée sur la feuille dans ses moindres nuances, ce qui est riche de sens pour le graphologue. L'encre bleue laisse pressentir - selon le contexte - la réceptivité du scripteur, l'encre noire son désir d'affirmation.

  • L'ordonnance rend compte de la discipline sociale et de l'adaptation à un cadre donné.
  • La dimension exprime l'affirmation et l'expansion de chacun dans son milieu de vie.
  • La direction des lignes traduit l'orientation de la volonté vers un but.
  • La forme des mots reflète la manière de concevoir la vie et de s'identifier au milieu d'origine.
  • L'inclinaison des lettres, tel un baromètre, mesure la sensibilité et le contrôle relationnels.
  • Le lien entre les lettres indique le suivi dans les idées, les sentiments, les actes.
  • La pression indique l'énergie physique et psychique avec laquelle on s'affirme.
  • La vitesse correspond à l'élan plus ou moins rapide à agir et réagir.

Regardez maintenant d'un autre oeil vos différents courriers. Qu'en déduisez-vous ?

Haut de la page Au fil des mots :

Chaque écriture est unique  (Pierre Feydau).

Les choses nous rendent regard pour regard. Elles nous paraissent indifférentes parce que nous les regardons d'un oeil indifférent. Mais pour un oeil clair, tout est miroir, pour un oeil sincère et  grave, tout est profondeur (Bachelard).

Par quel moyen la personne qui écrit passe dans l'encre de sa plume ? (G.E Magnat)

L'écriture consciente est un dessin inconscient (Pulver).

Chacun de nous naît d'une langue dont le destin est de s'accomplir par l'écriture (François Cheng).

Haut de la page Références :

Cahiers de Graphologie

 

" Les cahiers de graphologie d'Anne-Sophie Boutry ".
Edition Serubi :

Cours de graphologie par correspondance.